L'accompagnement scolaire

L’accompagnement scolaire



Le dispositif d’accompagnement scolaire a été lancé en 2004/2005. A l’origine, seules les écoles primaires étaient concernées. Le collège de PUNAAUIA a rejoint l’accompagnement scolaire dans un premier temps en 2005/2006 puis pleinement en 2006/2007.Le CJA bénéficie du dispositif depuis cette année scolaire.
L’année 2006/2007 a marqué un tournant notamment par la signature d’une convention de financement pluriannuelle entre le Syndicat mixte de l’agglomération de PAPEETE chargé du contrat urbain de cohésion sociale et l’association Espoir Jeunesse de PUNAAUIA.
Cette convention a ainsi fait l’objet d’un avenant de prolongation sur l’année 2010 et 2011 suite à la prolongation d’année en année du contrat urbain de cohésion social.
Les constats à l’origine de la mise en place du dispositif d’accompagnement scolaire sont les suivants :
—    Constat d’échec scolaire
    Perte de 2 points de moyenne entre les évaluations CE2 et CM2
    présence d’enfants en âge d’être scolarisés dans les quartiers prioritaires pendant le temps scolaire

—    Vandalisme dans les écoles notamment par les élèves de l’école
    École primaire de 2 + 2 = 4
    École primaire de PUNAVAI Plaine
    CJA
—    Forte demande quant à la prise en charge des enfants par les parents
    Forte préoccupation des parents ayant niveau d’étude faible
    Sentiment d’incapacité au suivi scolaire des enfants

—    Multiplicité et échec des dispositifs précédents
    Multiplicité des actions s’inscrivant dans le domaine éducatif : aides aux devoirs et leçons, accompagnement scolaire, aides aux études, études surveillées, études dirigées, etc. ;
    Echecs des dispositifs existants (lourdeur de gestion, essoufflement, qualification des intervenants, budget non renouvelé, absence de suivi, etc..).

Objectif de l’Accompagnement Scolaire 2011-2012
Les partenaires du dispositif s’engage à poursuivre un objectif général de lutte contre l’échec scolaire se déclinant en objectifs opérationnels comme suit (Annexe 1):

o    Favoriser la mise en place d’un réseau local de proximité
    Réunir les partenaires du dispositif lors des comités de suivi,
    Travailler avec les institutions compétentes (Education, Services Sociales,…)
 
o    Sensibiliser les parents à la réussite scolaire de leur enfant
    Communiquer à travers le journal de l’accompagnement scolaire,
    Organiser des réunions afin de les mobiliser.

o    Rapprocher l’enfant de l’école
    Offrir un cadre agréable (gouter, des conditions de travail paisibles, un encadrement,..)

o    Contribuer à l’amélioration de l’environnement de l’enfant
    Proposer des activités enrichissantes pour l’enfant afin qu’il puisse s’épanouir, échanger mais surtout prendre confiance en lui

o    Contribuer à l’amélioration du comportement de l’enfant face à l’école (Autonomie / participation / écoute)
    Favoriser la mise en place d’ateliers permettant le développement de l’enfant

PUBLICS VISÉS :
Nombre de personnes : 192 bénéficiaires
    Des quatre écoles élémentaires soit 120 élèves de CM1 et CM2 en priorité.
    Du collège de Punaauia  soit 48 élèves de 5 et 6ème .
    Du CJA de Outumaoro soit 24 élèves.

Lorsque l’on parle d’accompagnement scolaire, il s’agit de l’ensemble des actions visant à offrir, a coté de l’école, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’école, appui dont ils ne bénéficient pas toujours dans leur environnement familial et/ou social ( charte nationale de l’accompagnement à la scolarité ).
L’accompagnement scolaire est constitué de l’aide aux devoirs et des apports nécessaires à la réussite scolaire.
 

DESCRIPTIF DE L’ACCOMPAGNEMENT SCOLAIRE 2011-2012
La formation des accompagnateurs : Chaque accompagnateur suit au préalable une formation en lien avec la mise en place d’ateliers, la tenue d’un groupe d’enfant, les capacités à animer un groupe et les règles de sécurité dans l’encadrement.
Les Ateliers Standards :
-    Un goûter en début d’atelier.
-    Un accompagnateur pour 6 élèves.
-    Un contenu pédagogique fixé entre l’accompagnateur et l’enseignant référent. (Aides aux devoirs, activités ludiques,…)
-    Un environnement adapté à ce type d’activités (salles de classes, salle informatique, salle de sport,…)
-    Un matériel pédagogique en lien avec l’activité. (Mallettes d’activités, dictionnaires, tableau,…)
-    Le retour des enfants  à la maison pris en charge.

Il ne s’agit pas de faire de l’école après l’école, mais bien de proposer aux jeunes des contenus pédagogiques de manière ludique afin de favoriser la motivation dans l’apprentissage mais surtout de l’expression de l’enfant. (Jeux de société nécessitant des calculs, des jeux autour du dictionnaire,…).
Les ateliers Thématiques :
-    Un intervenant extérieur (contenu pédagogique de qualité et un savoir faire)
-    Des contenus adaptés en fonction des constats des enseignants. (Problématiques d’expression,  de concentration, d’autonomie,…)
-    Un groupe de 12 enfants et 2 accompagnateurs  maximum

Exemple d’ateliers thématiques :
    Echecs
    Contes et légendes
    Art plastique
    Culture polynésienne
    Connaissance du lagon (faune, flore et toponymie)
    Pêche

Le journal de l’accompagnement scolaire : Il sera publié 3 fois au fil de l’année scolaire. En début, au milieu et à la fin du dispositif. Il s’agit de permettre aux parents mais aussi aux partenaires de prendre connaissance du dispositif, son contenu et ses activités afin de les mobiliser autour du dispositif. Il comprend une partie reprenant la définition de l’accompagnement scolaire, les activités proposées durant la période concernée, des pages de conseil destinés aux parents, des quiz et les contacts de partenaires (Voir Exemple en annexe).

La fête de l’accompagnement Scolaire : Elle se réalise à la fin du dispositif.  L’ensemble des bénéficiaires se rassemblent pour partager à travers de spectacles ou de scènes de théâtres. Les parents sont conviés afin de partager des moments avec leur enfant autour du monde de l’école et des activités ludiques. (Exemple : les ateliers culturels du CJA autours des percussions polynésiennes.)

Le transport des enfants : Chaque enfant des écoles primaires participant à l’accompagnement scolaire est ramené à son foyer par un transport prévu à cet effet.
 Le transport ne s’effectuant pas sur les écoles primaires différemment du collège et du CJA, il devient un élément essentiel au dispositif dans la mesure les bénéficiaires logent sur les hauteurs (quartiers prioritaires de Punaauia) et ou les transports en commun ne peuvent y accéder.


Le Portage du dispositif
L’accompagnement scolaire est porté juridiquement par l’association Espoir Jeunesse de Punaauia.
Cependant l’instance décisionnelle du dispositif est le Comité de Suivi qui se réunit 3 fois dans l’année.
Il est présidé par le maire de la Commune de Punaauia et regroupe l’ensemble des partenaires.

 

Cliquez pour télécharger votre journal de l'accompagnement scolaire

ASCOM N°3 (2,2 Mo)

 

ASCOM N°2 (1,7 Mo)