février 2016

Les artistes du TAHITI FESTIVAL GUITARE se sont rendus au Lycée hôtelier

Partenaire de ce Festival Guitare, la Ville de PUNAAUIA a sélectionné une vingtaine de jeunes, issus des quartiers prioritaires de la Commune et passionnés par la musique, qui participeront à une "master class" demain, vendredi 25 février, et au cours de laquelle, iles pourront ainsi rencontrer les arttistes et échanger sur leur passion commune qu'est la musique. Trois d'entre eux ont également été sélectionnés pour faire partie de l'équipe de sonorisation et montage plateau lors des trois soirées.

Rendez-vous au Méridien ce soir, JEUDI 25, VENDREDI 26 et SAMEDI 27 FEVRIER 2016 à partir de 18h30 !

Une partie des jeunes sélectionnés pour participer au Festival

Le Directeur du Lycée hôtelier entouré des artistes et M. Léo MARAIS, organisateur de l'évènement

Chant d'ouverture par les élèves du lycée hôtelier

Johanna HEITAA-FORTIN et Manea BENNETT - Candidats N° 1

Pierre MULLER - Candidat N° 2

Mickaël RINGOT, 16 ans - Candidat N° 3

Nohorai TEMAIANA et Hereatama AUMERAN  - Candidtats N° 6

OUTSIDE DUO - L'un est violoniste, l'autre guitariste, deux artistes talentueux

 

Enquête de satisfaction du confort énergétique des logements

Une enquête de satisfaction des usagers concernant le confort énergétique des logements à TAHITI est menée actuellement par la Direction de l'Equipement et l'OPH, en partenariat avec l'Adème et le service de l'Energie, sur une durée approximative de deux semaines. Celle-ci permettra, à terme, la mise en place de la future réglementation énergétique des bâtiments en Polynésie, prévue pour 2018.

Afin de contribuer à la bonne marche de cette enquête, la Ville de PUNAAUIA met à la disposition de ses administrés des questionnaires élaborés par les services du Pays. Merci de bien vouloir prendre le temps de les compléter. Ceux-ci seront récupérés par nos services le 04 mars prochain.

Ces questionnaires sont disponibles à l'entrée du service de l'état-civil, au service social, au PU OHIPA et dans nos maisons de quartier.

Téléchargez ici le questionnaire lié à cette enquête de satisfaction

 

 

Kenly CAVANIE, élève de CM2 à l’école 2+2=4, lauréate du concours ‘ORERO

Conformément à la volonté du Ministère de l’Education de Polynésie Française, qui est de promouvoir le « Reo maohi » dans les établissements scolaires, l’école élémentaire 2+2=4 a organisé son ‘ORERO ce vendredi 12 février 2016, autour d’un projet commun : « Partir ensemble d’un point de départ à un point d’arrivée en étant embarqué sur une même pirogue. »

Kenly CAVANIE, lauréate du concours

9 élèves, tous issus du cycle 3 (du CE2 au CM2) ont déclamé avec courage un ‘ORERO face au jury et au public venu nombreux les soutenir. Ceux-ci sont jugés sur plusieurs critères qui composent l’art déclamatoire. Il s’agit de prononcer haut et fort et de façon très distincte chaque mot, en articulant chaque syllabe. Le candidat doit également occuper la scène et faire partager des émotions. C’est finalement la jeune Kenly CAVANIE, élève de CM2, qui représentera son école lors de rencontre circonscription qui se déroulera très prochainement.

Hazel CHUNG TIEN et Vehiatua MAURIN, tous deux élèves de CM2 également, ont obtenu respectivement la 2ème et 3ème place.

Félicitations à l’ensemble des élèves et à l’équipe pédagogique !

 

PUNA NUI a son jardin partagé

Soucieuse de ses administrés et très impliquée dans une démarche de développement durable, la Ville de PUNAAUIA, en partenariat avec le Syndicat Mixte du Contrat de Ville et l’OPH, a mis en place l’année dernière une formation agricole en faveur des familles issues des quartiers prioritaires de PUNA NUI et PUNA ITI, situés sur les hauteurs de PUNAVAI. L’objectif principal de ce projet vise à permettre l’autoconsommation et le développement de marché de quartier, favorisant ainsi l’échange et la cohésion sociale et économique.

Rappel historique

Le projet de création d’un jardin partagé a vu le jour au mois de juin 2015. Le site de PUNA NUI a été retenu, sur proposition de M. Jean-Louis GOODING, Président des co-résidents du quartier et grâce au partenariat de l’OPH qui a bien voulu mettre à disposition le terrain pour permettre la concrétisation de ce projet dont l’objectif était de créer une synergie au sein des habitants des deux quartiers de PUNA NUI et PUNA ITI, au travers d’un projet commun : Un jardin partagé. Dès lors, des travaux d’aménagement ont été entrepris. Le terrain, alors en pente et en brousse, a dû être nettoyé, défriché et terrassé pour permettre l’installation de tables de culture et la réalisation d’une butte de » permaculture », l’ensemble sur une surface approximative de 300m2.

15 personnes, dont 6 pour PUNA NUI et 9 pour PUNA ITI ont bénéficié d’une formation adaptée, assurée par l’Association FENUA BIO, spécialisée dans le domaine de l’agriculture.

De juin à décembre 2015, les stagiaires ont ainsi appris à réaliser du compost, à étudier le sol et à utiliser le semis selon différentes méthodes.

L’heure est au bilan – Un jardin potager pour tous

Fort est de constater que cette formation agricole n’est pas restée vaine. En effet, les habitants de ces deux quartiers prioritaires sont heureux de présenter aujourd’hui le résultat de leurs efforts, par une visite du jardin partagé de PUNA NUI et des potagers individuels de PUNA ITI. Les familles peuvent désormais bénéficier de légumes frais et, surtout à portée de main. L’objectif de favoriser la cohésion sociale et l’échange intergénérationnel au sein des quartiers est en bonne voie.

En effet, des actions pédagogiques sont menées régulièrement en faveur des enfants des quartiers qui se réunissent sous le « Fare pote’e » aménagé spécialement dans un coin du jardin.

De ce fait, chacun apporte sa part de contribution pour veiller au bon développement de cette activité.

De son côté, l’association FENUA BIO assurera un suivi des récoltes sur une durée d’un an, le temps que les habitants approfondissent leurs connaissances.

Dynamiser PUNA NUI et PUNA ITI, une volonté communale

En août 2015, la Ville de PUNAAUIA a approuvé le projet de mise en place d’un programme d’animations citoyennes et solidaires de PUNA NUI et PUNA ITI. Pour concrétiser ce projet, la Commune et l’Association « LOCATAIRES DE PUNA NUI » ont alors signé une convention de partenariat, confirmant ainsi la mise en place de plusieurs actions éducatives, culturelles et citoyennes en faveur de ces familles. Le programme comprend des activités diverses, telles que du soutien scolaire, du sport, des ateliers de danses et de musique, tous les mercredis et vendredis de 13h00 à 17h00, et des sorties lors des vacances scolaires et journées pédagogiques. Des activités sont également prévues pour les parents : danses, jeux d’échecs, couture, etc. L’objectif de ce programme est réellement de lutter contre l’oisiveté et l’échec scolaire en créant une synergie entre les habitants (enfants, jeunes et parents).  

Visite des potagers individuels de PUNA ITI :

Hiriata TETOKA, secrétaire et référente de l'association des résidents de PUNA ITI :

"Pour ma part, je suis très occupée, je travaille et mon potager me prend pas mal de temps. On a pu profiter des premières récoltes. Nous sommes contents. Je suis là pour les motiver ... J'aime beaucoup donner des conseils aux mamans. Il y a parfois des problèmes de compréhension, mais nous avons notre formateur qui passe de deux fois par semaine, et qui nous aide. Cela fait rappelerl'époque des grands-parents. Nous n'avons peut -etre pas grandi de la même manière, mais aujourd'hui, nous avons envie de transmettre nos acquis à nos enfants. Economiquement, cela nous revient moins cher aussi. Nos produits sont bio. C'est un plaisir de manger ce que nous avons planté. Le goût est tellement meilleur. "

 

 

 

 

 

Armelle FAREROI :

"J'ai suivi plusieurs formations, celle de VAITAVERE et celle-ci. Nous échangeons beaucoup entre voisins et nous partageons nos produits. Je m'occupe de mon potager avec mes enfants. Le surplus de mes légumes, je les vends au marché aux puces. J'ai des petits haricots, des haricots beurre, des oignons verts, des tomates, des aubergines, des concombres, des raisins ... J'utilise le bac pour réserver la terre et la travailler. Puis j'utilise mes pots."

 

 

 

 

 

 

Visite de la maison de quartier :

L'une des animatrices de la maison de quartier :

"Le mercredi, nous avons beaucoup d'enfants, parce qu'il y a les petits et les collégiens aussi. Et le vendredi, nous avons surtout les maternelles et primaires. Nous faisons plusieurs activités. Par exemple, aujourd'hui, nous avons préparé un atelier culinaire, un atelier lecture et un autre de dessin. Et à l'extérieur, il y a des activités manuelles. Les enfants sont en train de préparer le jour de l'an chnois."

 

 

 

 

 

 

Jean-Louis GOODING, Président de l'Association des résidents de PUNA NUI

"La maison de quartier est destinée aux deux lotissements, soit environ 200 enfants. Ils viennent à tour de rôle. Il y a 4 animateurs et 2 référents par quartier. La maison de quartier est ouverte le mercredi et vendredi après-midi, pendant les vacances. Nous manquons d'espace pour les jeux de ballons. Nous espérons pouvoir réaliser notre aire de jeux plus bas pour occuper nos jeunes. Le seul moyen de les occuper est de mettre à leur disposition une structure sportive."

 

 

 

 

 

 

Poerava HAPIPI :

Nous mettons en place des activités manuelles, des jeux ludiques autour de la thématique du mois, nous préparons aussi des spectacles pour des évènements de la mairie, comme la Fête de l'Orange, le UPA ANANI ... Auparavant, les enfants étaient livrés à eux-mêmes. Il n'y avait aucune activité proposée. Grâce à la mairie qui a mis en place le Programme d'Animiations Citoyennes et Solidaires, cela permet aux enfants d'apprendre à travailler en collectivité, à partager et aussi à mettre en oeuvre un évènement. Nous comptons mettre en place très prochainement l'aide aux devoirs les mercredis et vendredis après-midi, approximativement une heure d'aide aux devoirs pour accompagner les enfants dans leur scolarité. A l'ouverture, nous avions entre 15 et 20 enfants. Aujourd'hui, nous en avons 50 à 60. Notre prochain spectacle est prévu le vendredi 19 février 2016, de 18h30 à 21h30. Celle-ci est prévue spécifiquement pour les MATAHIAPO."

 

 

Journées portes ouvertes au Lycée St Joseph d'OUTUMAORO, les 06 et 11 février

Le lycée professionnel St-Jseph d'OUTUMAORO organise deux journées portes ouvertes les samedi 06 et jeudi 11 février 2016, de 08h00 à midi. Les élèves du lycée vous feront découvrir les différentes filières proposées par cet établissement, situé sur les hauteurs de OUTUMAORO. Ces deux journées s'adressent à tous les jeunes qui souhaient s'orienter vers un enseignement professionnel.

Ce lycée offre diverses possibilités d'orientation et de poursuite d'études. Du CAPD (après la 5ème) au BTS, les élèves qui optent pour ce cursus scolaire ont l'avantage d'apprendre rapidement un métier, car l'enseignement qui leur est donné allie la thérorie à la pratique. Des stages en entreprise sont également prévus dans leur programme, afin de mettre en pratique leurs acquis, ce qui peut également faciliter leur insertion professionnelle.

Formations proposées en 2014/2015 au lycée St-Joseph d'OUTUMAORO :

Après la 5è :

  • CAPD Activités Familiales Artisanales et Touristiques (AFAT)
  • CAPD Construction et Entretien des Bâtiments (CEB)

Après la 3è :

  • CAP Agent Polyvalent de Restauration
  • CAP Ars et Techniques de la Bijouterie Joaillerie
  • BAC PRO Esthétique, Cosmétique, Parfumerie
  • BAC PRO Aménagement et Finition du Bâtiment
  • BAC PRO Electrotechnique Energie Equipements Communicants (ELEEC), option Habitat Tertiaire
  • BAC PRO Maintenance des Equipements Industriels (MEI)
  • BAC PRO Boucher Charcutier Traiteur (BCT)
  • BAC PRO Service aux Personnes et Aux Territoires (SAPAT)

Après le BAC :

  • Mention complémentaire Technicien en Energies Renouvelables (1 an)
  • BTS Aménagement de l'environnement archtectural (2 ans)
  • BTS Esthétique Cosmétique Parfumerie, option B : formation-marques (2 ans)

Contact Lycée St-Joseph : 40.54.13.10

 

Un nouveau bus affecté au service d'hygiène dentaire

Afin de renforcer son parc roulant, la Ville de PUNAAUIA vient de faire l'acquisition d'un nouveau bus 15 places. Celui-ci assurera la liaison entre les écoles maternelles et élémentaires et le service d'hygiène dentaire. Les enfants bénéficieront ainsi d'un moyen de transport confortable et parfaitement aux normes. La réception de cette nouvelle acquisition s'est effectuée ce vendredi 29 janvier 2016 dans les jardins de l'hôtel de Ville, en présence du Maire de PUNAAUIA, Ronald TUMAHAI, de deux élus, Aitu POMMIER, 2ème adjoint et Hinano TEISSIER, 10ème adjointe, du service du Patrimoine et d'un représentant du concessionnaire

 

Collecte de sang