novembre 2016

MAEHAA RUA, 2+2=4 et le CJA de OUTUMAORO remportent le 1er prix

La proclamation des résultats suite au concours « MON BEAU SAPIN » s’est déroulée ce matin, mercredi 30 novembre 2016, après les spectacles de danses offerts par les élèves de chaque établissement scolaire. Les écoles maternelle MAEHAA RUA, élémentaire 2+2=4 et le CJA de OUTUMAORO remportent le premier prix dans leur catégorie respective.

« MATARI’I I NIA, de l’abondance au RAHUI », un thème qui a su inspirer nos écoles

Après la « Faune marine » l’année dernière, cette sixième édition du concours « MON BEAU SAPIN » a été dédiée au « MATARI’I I NIA, de l’abondance au RAHUI ». Dix établissements scolaires de PUNAAUIA ont participé à ce concours, à savoir nos huit écoles maternelles et élémentaires, le Collège de PUNAAUIA et le CJA de OUTUMAORO. Lundi matin, le 28 novembre 2016, une trentaine d’élèves par établissement scolaire accompagné des enseignants ont envahi le hall de l’hôtel de Ville, pour y réaliser sur place les sapins de Noël et leurs décorations. Chacune des écoles a su faire preuve d’une imagination incroyable, car tous les sapins étaient aussi beaux les uns que les autres. Un choix difficile pour le jury qui a dû attribuer les premiers prix qu’à trois écoles uniquement, par catégorie, selon des critères bien définis : le respect du thème, l’originalité et la créativité, l’esthétique et la prestation offerte ce matin. Félicitations à l’ensemble des écoles de PUNAAUIA pour leurs efforts !

Résultats :

·         Ecole maternelle, sur le thème de « l’abondance dans la mer » : MAEHAA RUA

·         Ecole élémentaire, sur le thème de « l’abondance sur la terre » : 2+=4

·         CJA de OUTUMAORO qui remporte le 1er prix face au Collège de PUNAAUIA, sur le thème du « RAHUI »

MISS PUNAAUIA 2017 : PUNAAUIA recherche des candidates

Les inscriptions au titre de MISS PUNAAUIA 2017 sont ouvertes à toutes les jeunes filles de PUNAAUIA. L’élection aura lieu le 25 février 2017. La nouvelle Miss succèdera ainsi à Hanivai KRAUSE, élue MISS PUNAAUIA en 2015. Le casting est prévu au mois de décembre prochain. Pour s’inscrire, les jeunes filles devront se présenter à la mairie de PUNAAUIA, du lundi au vendredi, entre 08h00 et 15h30.

Pour participer à l’élection de MISS PUNAAUIA 2017, il est demandé de respecter les critères suivants :

  • Etre de nationalité française ;
  • Avoir entre 18 et 25 ans ;
  • Mesurer au minimum 1,70 m ;
  • Etre célibataire, non mariée, non divorcée, non pacsée, sans enfant ;
  • N’avoir jamais participé à des séances photos, captations audiovisuelles et/ou tout type d’évènements susceptibles de permettre une exploitation auprès du public d’images dans lesquelles la candidate apparaît totalement ou partiellement dénudée et/ou d’images la représentant à caractère érotique et/ou pornographique ;
  • Etre d’origine polynésienne par, au moins, l’un de ses parents.

Contact pour tout complément d’information : 40 86 56 51 / 87 76 41 01

 

Les CJA exposeront les 06 et 07 décembre

Comme à l’accoutumée, les adolescents et les enseignants des Centres des Jeunes Adolescents (CJA) exposent leurs produits réalisés en cours d’année. Cette exposition-vente permet de valoriser le travail de ces jeunes, dont l’objectif est d’apprendre un métier et ainsi faciliter leur insertion dans la vie active. Les divers objets réalisés par les CJA de PUNAAUIA, PAEA et  FAA’A seront exposés dans le hall de l’hôtel de Ville de PUNAAUIA les mardi 06 et mercredi 07 décembre 2016.

Deux journées à ne pas rater

Cette exposition annuelle est l’occasion pour ces jeunes adolescents de valoriser leurs travaux en matière de métallerie, menuiserie, couture, cuisine, artisanat, agriculture maraîchère et horticulture. L’expo-vente ouvrira ses portes le mardi 06 décembre 2016 à 08h30 et s’étalera sur deux journées, les mardi 06 et mercredi 07 décembre 2016. Lors de ces deux journées, un service de restauration sera également mis en place et un tirage de tombola minute est prévu le mercredi 07 décembre 2016 à partir de midi.

 

Liste des produits exposés à la vente : Barbecues, étagères à plantes, fumoir, supports de pot, kits potagers, articles en nacre, colliers en nacre, panier en « PAE’ORE », plantes et légumes, compost, légumes en semis à repiquer, ensemble de terrasse, garde-manger, sommier japonais, table de jardin avec bancs, ensemble couvre-lit et taies, robes pour enfants, sets de table, couronnes en matière végétale.

Menus proposés lors de ces deux journées :

  • Mardi 06 décembre 2016 : Assiette de chèvre des Marquises au lait de coco, accompagné de riz et taro à 1.000Fcp/l’assiette, vente de gâteaux et canapés, boissons (eau, jus et limonade)
  • Mercredi 07 décembre 2016 : Assiette polynésienne composée de poisson cru, poisson frit, POE, MITIHUE et URU ou patates douces à 1.000Fcp/l’assiette, vente de brochettes de cœur, portion de frites, boissons (eau, jus et limonade).

GREEN DAYS 2016 – Une opération réussie

L’un des évènements phare de la Ville de PUNAAUIA, les GREEN DAYS, qui s’est déroulé ce dimanche 20 et lundi 21 novembre 2016, a rencontré un vif succès auprès des familles et enfants, venus nombreux s’informer et s’amuser sur l’un des plus beaux sites de la Commune, la plage de sable blanc du PK 18 à VAIAVA. Cette 4ème édition était portée sur la préservation de la biodiversité marine, l’objectif de PUNAAUIA étant d’obtenir le label du Pavillon Bleu.

La plage du PK 18 bientôt labellisée

Le projet d’obtention de ce fameux label date de 2012. Pour mener à bien ce projet, de nombreuses études ont dû être menées pour constituer un dossier complet répondant à des critères bien spécifiques. Celui-ci devra être déposé avant le 04 décembre 2016 pour des résultats attendus d’ici le mois de juin 2017.

GREEN DAYS Objectif Pavillon Bleu labellisée SERD

Cette opération s’intègre également dans la Semaine Européenne de la Réduction des Déchets (SERD), à laquelle la Commune participe, et qui se déroule actuellement du 19 au 27 novembre 2016. Plusieurs actions de nettoyage de la Commune auront lieu durant cette semaine. Une première opération a déjà été organisée le samedi 19 novembre dernier, par l’Association IA VA MA O ATEHI, avec une collecte d’encombrants du PK 17 au PK 18,450.

Le Label des aires marines éducatives, un projet pédagogique et éco-citoyen de l’école 2+2=4

L’école élémentaire 2+2=4 est très engagée dans la lutte pour la protection de l’environnement et du développement durable. Grâce à ses nombreuses actions menées avec les élèves, l’école a obtenu en début d’année le Label « éco-école » qui valorise ainsi les efforts des enseignants. Un projet est actuellement en cours et a été présenté lors des GREEN DAYS par la Directrice de l’école 2+2=4, Mme Patricia TERIITERAAHAUMEA. Il s’agit du label des aires marines éducatives. En effet, situé en bord de mer, l’établissement profite d’une situation géographique idéale pour mener à bien son projet, qui consiste à gérer, de manière participative par les élèves, une petite zone maritime littorale suivant des principes définis par une charte. 

Journée de l’innovation numérique – TAAPUNA CONNECTION

Dans le cadre de la semaine de l’innovation numérique, la ville de PUNAAUIA a présenté ce matin, jeudi 17 novembre 2016,  deux ateliers liés à l’évolution technologique, dans les locaux de la salle VAIATA, situé dans le quartier de TAAPUNA. A cette occasion, le Pays a présenté son tout nouveau portail numérique polynésien, baptisé « net.pf ».

« Il était une fois mon quartier », un projet en cours

Ce projet a vu le jour, il y a un mois environ, grâce au partenariat du Contrat de Ville et de la Commune et l’implication des associations et référents de quartier. PUNAAUIA a souhaité présenté ce projet à l’occasion de sa journée liée à la semaine de l’innovation numérique, car ce projet a pour objectif de retranscrire l’histoire de chaque quartier, contée par nos « MATAHIAPO » aux jeunes, sur l’ensemble des supports de communication dont bénéficie aujourd’hui la nouvelle génération, que ce soit le support papier ou l’outil informatique. Pour démarrer ce projet, deux quartiers ont été retenus : TAAPUNA et OUTUMAORO. Les jeunes des quartiers ont de suite adhéré à ce projet qui leur ont ainsi permis d’aller à la rencontre des plus âgés pour récolter un maximum d’informations. Cette première étape arrive à son terme. Toutes ces informations seront ensuite retranscrites, en Français et en Tahitien, sur un panneau qui sera installé à l’entrée de leur quartier pour que chaque histoire perdure.

Restitution de la formation sur le « Numérique pour Tous »

Afin de favoriser l’outil informatique dans les quartiers prioritaires, la Ville de PUNAAUIA a mis en place au mois d’août dernier, une formation intitulée « Le numérique pour tous ». Une dizaine de stagiaires ont participé à cette formation qui leur a permis d’acquérir les bases et l’utilisation de l’outil informatique. Le bilan de cette formation a été rendu lors cette journée de l’innovation publique. Trois stagiaires ont ainsi présenté un projet qu’ils mettront en place, avec la participation des jeunes de leur quartier, de OUTUMAORO et TAAPUNA. 

GREEN DAYS : PUNAAUIA vise le Label Pavillon Bleu

Pour la 4ème année consécutive, la Ville de PUNAAUIA organise les GREEN DAYS 2016, évènement devenu incontournable pour la Commune. Celui-ci se déroulera les dimanche 20 et lundi 21 novembre 2016 sur le site de la plage de sable blanc VAIAVA, au Pk 18, avec pour thème : « Objectif : Label Pavillon Bleu ».

Le Label Pavillon Bleu, une volonté communale

Depuis 2011, la Commune travaille sur ce projet d’obtention du Label Pavillon Bleu. Le service du Développement Durable et Economique qui a repris le dossier depuis sa création en 2012, permettra à la Commune de déposer enfin un dossier complet avant la date butoir fixée au 04 décembre 2016 pour des résultats attendus d’ici le mois de juin 2017.

Les Green Days, un évènement phare en matière de sensibilisation au développement durable

Pour sa 4ème édition, la Commune a choisi le site très populaire de la plage de sable blanc VAIAVA, situé au PK 18 pour l’organisation de son évènement. Des stands d’information et de sensibilisation seront mis en place pour accueillir les familles et les élèves désireux d’en apprendre davantage sur la préservation des milieux naturels marins. Pour rendre ces deux journées festives, des animations sont prévues, avec des saynètes environnementales, des sketches, des danses, de la musique. Des activités nautiques figurent également au programme, avec l’installation d’un toboggan gonflable sur l’eau et des initiations au Paddle.

Rendez-vous les dimanche 20 et lundi 21 novembre 2012 à la plage du PK 18, de 09h00 à 17h00 !

PROGRAMME

Stands d’information avec les différents partenaires de la Commune sur le PGEM de Moorea, le Pavillon Bleu « Plages » et « Port de plaisance », la biodiversité, les Zones de Pêche Réglementée (ZPR), l’aire marine éducative, le « RAHUI » ;

Stands de préservation et de protection :

  • AS TAMARII Pointe des Pêcheurs : Elevage, adoption d’un corail, RAHUI, jeux
  • Association MATA TOHORA : Mammifères marins
  • Association PA’E PA’E NO TE ORA : Sentier sous-marin
  • SOP MANU : « ZICO » Zones Importantes pour la Conservation des Oiseaux »
  • Association TE MANA O TE MOANA : REEF CHECK

Activités de plage :

  • AS TEIVIROA NUI : Beach Soccer et Beach  Volley
  • FITNESS avec Teriinui TEUIRA
  • Confection de « TITIRAINA », cerf-volants, châteaux de sable …

Activités nautiques : Bouées gonflables, bateau sans moteur, Paddle

Pour les personnes à mobilité réduite : Tiralo

Téléchargez ici le plan du site

PUNAAUIA participe à la semaine de l’innovation publique

« TAAPUNA CONNECTION » est le thème retenu par la Ville de PUNAAUIA qui participe à la semaine de l’innovation publique, proposée par les services du Haut-commissariat, la semaine prochaine. A cet effet, la Commune présentera son programme le jeudi 17 novembre 2016 dans les locaux de la salle VAIATA, sise à TAAPUNA. Etant dans l’ère du numérique, il était essentiel pour PUNAAUIA de participer à ce projet sur la modernisation de l’action publique.

Le quartier prioritaire de TAAPUNA se met au numérique

La Commune prévoit dans son projet de favoriser l’accès à internet aux habitants des quartiers prioritaires de PUNAAUIA. TAAPUNA a été retenu comme quartier prioritaire « pilote » pour présenter le programme mis en place par la Commune, qui permettra ainsi aux habitants de bénéficier d’un accès libre au wifi et de formations adaptées à l’utilisation de l’outil informatique.

Restitution de la formation sur le numérique

Une formation intitulée « Le numérique pour tous » s’est tenue au mois d’août dernier dans les locaux du dispensaire de PUNAAUIA, en faveur des personnes issues des quartiers prioritaires. Une restitution de cette formation est prévue cette même matinée, le jeudi 17 novembre 2016, durant laquelle six animateurs de quartier de la Commune, présenteront un projet.

Découvrez en cliquant sur le lien ci-dessous la page dédiée à notre évènement "TAAPUNA CONNECTION" sur la semaine de l'innovation publique :

http://www.modernisation.gouv.fr/la-semaine-de-linnovation-publique/programme/programme-2016/taapuna-connection

Téléchargez ici la Journée de l'Innovation Polynésienne présenté par la Direction des Affaires Foncières 

Téléchez ici la Route de l'Innovation Publique

 

PUNAAUIA lance un appel à projets aux associations

 

 

Pour permettre la préservation et la revalorisation de la vallée de la PUNARU’U et de toutes ses richesses, la Ville de PUNAAUIA a souhaité, au travers le Livre Blanc « TE HOTU NUI NO PUNARU’U », paru en 2013, identifier toutes les actions nécessaires pour mener à bien ses objectifs. Ce Livre Blanc reprend donc toutes les grandes lignes proposées par les usagers de la vallée. Pour concrétiser ces actions, la Ville de PUNAAUIA lance un appel à projets en faveur des associations, dont le thème retenu est la « lutte contre toute forme de pollution de la TERRE, de L’EAU et de l’AIR ». Les associations auront jusqu’au 31 mars 2017 pour déposer leur projet, dont les 4 primés seront récompensés à hauteur de 300.000 FCP chacun.

"TE ARU TAI MAREVA" , tel est le thème retenu en Reo Maohi pour définir la TERRE, l'EAU et l'AIR; Le projet devra porter sur la protection et la valorisation de la vallée et du littoral de la PUNARU'U : Usages de la vallée et impact - L'eau, la rivière et les berges - Le prolongement de la vallée (le littoral et la mer) - L'aménagement et l'embellissement - Le patrimoine culturel, les traditions et l'histoire de la vallée - Le patrimoine naturel et la protection de la biodiversité (animale et végétale) - Valorisation de la vallée de la PUNARU'U, son Livre Blanc et le conseil de gestion. Les associations pourront s'inspirer de ces thèmes pour imaginer leur projet.

Pour tout renseignement complémentaire, contacter Heinui TEPAHAUAITAIPARI au 40.86.56.60 ou par courriel à : heinui.tepahauaitaipari@mairiedepunaauia.pf

Télécharger ici le dossier de candidature

Télécharger ici le dossier d'appel à projet

 

 

Une fourrière animale à PUNARU’U

Le Syndicat Intercommunal pour la Gestion de la Fourrière Animale (SIGFA), regroupant les communes de PUNAAUIA et PAEA, a procédé ce matin, lundi 07 novembre 2016, à la cérémonie officielle de la pose de la première pierre d’une fourrière animale au fond de la vallée de la PUNARU’U. Cette cérémonie s’est déroulée en présence de l’ensemble des partenaires, grâce à qui le projet verra enfin le jour, après de nombreuses difficultés rencontrées.

Construction d’une fourrière intercommunale, une première en Polynésie Française

Créé en mars 2012, conformément au Code Général des Collectivités Territoriales (CGCT), le SIGFA a pour objectif la lutte contre la divagation des animaux. Pour mener à bien ses missions, il était essentiel pour le SIGFA de disposer d’un terrain suffisamment grand pour procéder aux travaux de construction de locaux adaptés. C’est ainsi que la fourrière animale verra le jour sur une parcelle de terre de 1.000 m2, située au fond de la vallée de la PUNARU’U, et donnée à bail par la Commune. Il s’agit là d’une première en Polynésie Française.  

La divagation des animaux, un véritable fléau

L’article 3 du statut du SIGFA stipule que le syndicat a pour objet l’accueil et la garde des animaux trouvés, errants ou en état de divagation sur le domaine public et des animaux dangereux, notamment en cas de morsure. C’est pourquoi, afin d’endiguer les nuisances causées par des meutes de chiens en divagation et tenter de mettre un terme à ce fléau, le SIGFA, composé des communes adhérentes, PUNAAUIA et PAEA, est ravi de voir le projet de construction de fourrière animale se concrétiser enfin, malgré les nombreuses difficultés financières et politiques rencontrées. Chacune d’elles devra assumer sa propre responsabilité en matière de divagation des animaux, qui représente un danger pour les personnes. « Cette structure est destinée aux animaux féroces, dangereux et en mauvaise santé », précise le Maire de PUNAAUIA, M. Ronald TUMAHAI. « L’enjeu n’est pas que de construire une fourrière animale, mais également de le faire vivre et de le rendre attractif. » La responsabilité du SIGFA n’interviendra, quant à elle, qu’à partir de la remise de chiens par les services municipaux à la fourrière.

Aménagement des locaux

Les locaux de la fourrière animale seront aménagés au fond de la vallée de la PUNARU’U sur une parcelle de terre de 1.000 m2. Elle sera composée d’un bloc administratif où seront aménagés les bureaux du personnel, des vestiaires pour les agents techniques et d’un bloc technique, contenant une vingtaine de cages où seront accueillis les animaux capturés. Il est également prévu l’aménagement d’un local réservé au vétérinaire, avec lequel une convention sera signée, un incinérateur de 50 kilos et un local réfrigéré destinés aux animaux euthanasiés. La durée des travaux est estimée approximativement à 8 mois.

Les missions du SIGFA

Le SIGFA devra assurer la gestion technique, administrative et financière de la fourrière animale, dirigée pour l’instant par une seule personne, Mme Caroline VIVISH, directrice du SIGFA depuis le 1er août 2014. Celui-ci sera renforcé par le recrutement d’une secrétaire, d’un comptable, et de deux à quatre agents techniques.

Etat, Pays et Communes, un partenariat solide

La construction de cette fourrière animale ne pourrait se concrétiser sans la participation financière du Fonds Intercommunal de Péréquation (FIP) qui finance le projet à hauteur de 80% du coût total qui s’élève à la somme de 66.255.230 FCP et 20% par le SIGFA.

Coût des travaux : 66.255.230 FCP

  •                 Participation du FIP à hauteur de 80%
  •                 Participation du SIGFA à hauteur de 20 %, dont 10% de la part de PUNAAUIA et 10% de la part de PAEA

 

Composition du Syndicat :

  • Présidente : Mme Layana ATAE
  • Vice-Président : M. Jean-Claude HAPAIRAI (PAEA)
  • Délégués titulaires : M. Ronald TUMAHAI (PUNAAUIA) et M. Bertho ROOMATAROA (PAEA)
  • Délégués suppléants : MM. Paul PERE et André TEAHU (PUNAAUIA) – MM. Tutea PANAI et Edmond ATA (PAEA)

Contact SIGFA :

  • Directrice : Mme Caroline VIVISH au 40.45.48.73

Courriel : caroline.vivish@sigfa.pfdirection@sigfa.pf

 

PUNAAUIA obtient le Grand Prix NATURA FENUA

Dans le cadre de ses nombreuses actions menées en matière de développement durable et des engagements pris pour maintenir ce cap, la ville de PUNAAUIA s’est vue décernée, avec fierté, le Grand Prix NATURA FENUA, remis par M. Steven PIERSON, grand défenseur de la cause écologique. Cette remise symbolique a été organisée par la Brigade Verte du « Mouvement Citoyen pour l’Environnement », Planet Eco Tour, à l’occasion d’une projection Eco-citoyenne sur écran géant dans les jardins de TOATA, ce samedi 29 octobre 2016. Mmes Tania MANEA et Marie-Rose TEURU, respectivement 5ème et 10ème adjointes au Maire, étaient sur place pour recevoir le trophée de PUNAAUIA.

De nombreux efforts récompensés

Ce prix vient récompenser les communes pour leurs nombreux efforts fournis en termes de développement durable et de protection de l’environnement. Depuis quelques années, PUNAAUIA s’est engagée à faire de sa commune une ville exemplaire. A cet effet, plusieurs actions de sensibilisation auprès des administrés et, surtout des quartiers prioritaires, sont menées régulièrement pour lutter contre l’incivisme : Nettoyage des quartiers, formation d’éco-ambassadeurs dans les quartiers prioritaires, mise en place des Zones de Pêche Réglementée (ZPR), « Green days », évènement annuel et incontournable de la Commune, qui permet de rassembler en un lieu l’ensemble des partenaires oeuvrant pour la protection de l’environnement et la lutte contre les changements climatiques.

Pour cette édition 2016, deux autres communes ont également été retenues pour se voir remettre leur trophée. Il s’agit de PAPEETE et PIRAE. 

 

Source photos : M. Ludovic BARDOUX, Coordinateur Brigade Verte Planète Eco Tour